Quelle place pour l’enfant dans les familles d’aujourd’hui ? Chaumont, 12/10/2015

Quelle place pour l'enfant dans les familles d'aujourd'hui ?

Intervention d'Olivier Limet à Chaumont, à la demande de l'associations "Initiales", du REAAP et de la CAF de la Haute-Marne

Avec la diversification des structures familiales, avec l’apparition de formes nouvelles de parentalités et de parentés plus ou moins reconnues et légitimées par nos sociétés occidentales, avec la place croissante accordée à l’enfant (tant concernant le droit à l’enfant que les droits de l’enfant), se sont aussi multipliés les repères et normes, parfois contradictoires.

Les liens parents-enfants ne sont plus uniquement déterminés en référence à une famille ‘nucléaire’, mais s’inscrivent également dans un tissage avec diverses figures parentales et éducatives, l’enfant étant proche du centre de gravité de chacun de ces réseaux eux-mêmes interconnectés.

Face aux situations complexes telles que certaines séparations et reconfigurations familiales, chacune étant singulière, tant des intervenants que des parents se disent régulièrement en quête de sens, et ont parfois le sentiment d’être démunis, impuissants.

Les slogans tels que « pensez d’abord à l’enfant », « c’est l’intérêt de l’enfant qui prime », montrent parfois leurs limites, voire leurs effets contre-productifs.

Quelle serait don la place de l’enfant dans les familles d’aujourd'hui ?

Au cours de cette conférence-débat, nous nous intéresserons, exemples et illustrations à l’appui, à décoder la scène des familles et de leurs mutations. Nous tenterons d’en déconstruire les décors, de visiter les coulisses, afin de comprendre les manières d’agir des acteurs, qu’ils soient enfants, parents, ou professionnels.

Restera alors à réfléchir ensemble, au travers de questions réponses et d’un débat, et à poser quelques balises pour s’y retrouver et tenter de se positionner de manière la plus ‘juste’ possible pour et avec l’ensemble des personnes concernées – enfants, parents, professionnels.

Suites possibles à une telle conférence-débat :

  • Autres thèmes à aborder (pluriparentalités ; aliénation parentale ; la place de l’enfant dans nos sociétés contemporaines ; l’évolution du lien social ; …)
  • Journées de formations sur divers thèmes connexes ;
  • Ateliers réguliers de pratique, s’adressant à des parents ou à des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.